Nous les avons tous vues et entendues vendredi dernier les Frecce Tricolori italiennes et françaises fendre le ciel de Rome pour célébrer cet accord historique entre la France et l’Italie. Un vendredi pas comme les autres, un vendredi au cœur léger, rempli de fierté et d’espoir. Cela fait du bien !

 

Ce traité, signé par Emmanuel Macron et Sergio Mattarella, est important et bienvenu pour le futur économique de nos deux pays (le nôtre et celui d’adoption l’Italie), il faut s’en réjouir.

 

Composé de onze articles, il traite de la coopération renforcée France-Italie dans les domaines des affaires extérieures, de la sécurité européenne, des politiques migratoires, de justice et d’affaires internes, de coopération économique, industrielle et digitale, de développement social inclusif, d’instruction et de formation, de recherche et d’innovation, de culture, des jeunes et de la société civile et enfin de la coopération transfrontière.

 

Le programme est riche et varié et en marge des questions délicates d’immigration et de politique économique, il faut souligner la place donnée aux jeunes, notamment à travers l’instruction et la formation, avec comme objectif une reconnaissance facilité des diplômes et un programme d’échanges bilatéral.

 

Nous nous réjouissons et souhaitons la meilleure réussite à ce beau mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *